01
le meilleur des sorties pour enfants

Confinés mais pas déprimés #4 avec Sandrine CLARET, chargée de communication et ambassadrice au CIEL SIDEFAGE

Avec la série Confinés mais pas déprimés de Kidiklik, on vous propose de vous immiscer dans la tête d’un acteur local. Pas un acteur de cinéma… Quoique !

Ces prochaines semaines, faites connaissance avec Eve, responsable du musée archéologique d'Izernore, Yoran, directeur du théâtre Le Bordeau et bien d'autres... Découvrez pourquoi ils ou elles adorent leur métier mais surtout quelle est la plus grosse bêtise qu'ils ont faite étant enfant, quels étaient leurs jeux préférés... et bien d'autres secrets dans des interviews décalées qui vont vous redonner le sourire. On a hâte de vous les présenter !

Dans la famille "Confinés mais pas déprimés", Kidiklik demande cette semaine... Sandrine CLARET, chargée de communication et ambassadrice au CIEL SIDEFAGE. Elle nous explique pourquoi elle adore son job mais aussi ses petits secrets d'enfance, ses aspirations pour un monde plus "vert" et une idée d'activités pour enfant autour du recyclage.

Kidiklik: Bonjour Sandrine, peux-tu nous présenter ton métier, pourquoi tu l'aimes tant ?
Sandrine CLARET: J’occupe le poste de chargée de communication au SIDEFAGE, un Syndicat de traitement des déchets et je suis également en charge d’animer les visites du CIEL, le Centre d’Immersion Éducatif et Ludique, une reproduction de notre usine d’incinération situé à Valserhône. Pour la petite histoire, quand j’étais en CM2, le SIDEFAGE avait organisé un concours dans les écoles auquel ma classe avait participé et remporté le premier prix, qui était… une visite de l’usine d’incinération du SIDEFAGE ! Lors de cette visite, je ne m’imaginais pas qu’un jour les rôles allaient être inversés.

Ce que j’aime dans mon métier c’est la diversité qui le compose, aucune de mes journées ne se ressemblent !

Quand tu étais petite, comment occupais-tu tes temps libres ?
SC: J’adorais jouer à la poupée et créer des histoires avec ces dernières, je jouais aussi beaucoup avec mon frère aux petites voitures ou aux briques Légo®.

Quelle est la plus grosse bêtise que tu ais faite étant enfant ?
SC: J’étais une petite fille très sage d’après les dires de ma maman… jusqu’à ce je goûte au chocolat. Un jour, j’ai ouvert l’ensemble des cases du calendrier de l’Avent de mon frère pour manger ses chocolats...

Quelle est la recette qui te ramène en enfance ? 
SC: J’adorais la façon dont ma mémé préparait les pommes de terre sautées, une recette très simple pourtant… mais je pense que c’était l’amour qu’elle y mettait qui les rendaient aussi délicieuses.

Ton geste zéro déchet au quotidien ?
SC: J’ai toujours avec moi ma gourde. Elle m’accompagne partout, au bureau, en vacances… 

Si tu avais de supers pouvoirs "verts", quelle est l'action que tu entreprendrais pour changer le monde ? 
SC: Je ferais des emballages magiques pour qu'une fois utilisés, ils disparaissent comme s’ils n’avaient jamais existé !

Question bonus : Aurais-tu une idée de jeu ou d'activité pour enfant à nous proposer autour du recyclage ?
SC: Le SIDEFAGE a élaboré un cahier d’activité sur la thématique des déchets dans son intégralité disponible sur le site en ligne >> https://www.sidefage.fr/jaccompagne-des-enfants/<<
En parallèle, lors du premier confinement nous avons mis en ligne 33 activités sur le tri, le recyclage ainsi que le compostage, elles sont également disponibles sur notre site.

MERCI SANDRINE !

☞ Vous avez aimé cette interview décalée de la super "Triwoman" Sandrine ? 

☞ Retrouvez toutes les interviews de la websérie Kidiklik Confinés mais pas déprimés 

+ d'articles pour occuper les enfants pendant le confinement 

Interview réalisée le 25 novembre 2020 par Laurence de Kidiklik 01.

Retour haut de page

Kidibox