01
le meilleur des sorties pour enfants

Confinés mais pas déprimés #2 avec Yoran MERRIEN du Théâtre & Cinéma Le Bordeau

Avec la série Confinés mais pas déprimés de Kidiklik, on vous propose de vous immiscer dans la tête d’un acteur local. Pas un acteur de cinéma… Quoique ! Découvrez pourquoi ils et elles adorent leur métier mais surtout quelle est la plus grosse bêtise qu'ils ont faite étant enfant, comment occupaient-ils leurs temps libres... et bien d'autres secrets dans des interviews décalées qui vont vous redonner le sourire. On a hâte de vous les présenter!

Dans la famille Confinés mais pas déprimés, Kidiklik demande cette semaine… Yoran MERRIEN, directeur du Théâtre & Cinéma le Bordeau à Saint-Genis-Pouilly

Bonjour Yoran, peux-tu nous en dire plus sur ton job?
Yoran MERRIEN: Je suis le responsable du Bordeau qui est une salle de théâtre et de cinéma. Je m'occupe de l'animation et de la gestion de la programmation. Je suis également responsable culturel à la ville de Saint-Genis-Pouilly. Mon rôle est de mettre en oeuvre la programmation culturelle pour le grand public et les établissements scolaires en lien avec la politique de la ville. 

Pourquoi tu l'aimes tant ton métier ?
YM: Rendre accessible le spectacle vivant au plus grand nombre, créér un échange interactif et vivant avec une oeuvre, un artiste et son public, voilà ce qui donne du sens à mon métier. La qualité des oeuvres proposées et le renouvellement des projets artistiques d'une année sur l'autre sont aussi très stimulants.

Quand tu étais petit, comment occupais-tu tes temps libres?
YM: De 0 à 17 ans, je dessinais tout le temps ! C'était une vraie passion, tout comme la guitare électrique que j'ai commencé à pratiquer dans un groupe à partir de 15 ans.

Quelle est la plus grosse bêtise que tu aies faite étant enfant? 
YM: A l'âge de 4 ans, j'ai poussé ma petite soeur dans les escaliers... Plus de peur que de mal heureusement. Je ne me souviens plus vraiment pour quoi j'ai fait cela, j'étais très petit. En revanche, ma famille m'en parle encore... 

Quelle est la pièce de théâtre jeune public préférée?
YM: Deux spectacles m'ont particulièment marqués parmi tous ceux que j'ai sélectionnés au Bordeau. Bon débarras (dés 8 ans) de la compagnie belge Alula et Mooooooooonstres (dés 3 ans) de la compagnie Label Brut. Ce sont des spectacles de marionnettes qui m'ont marqué par leur mise en scène remarquable, leur universalité, leur accessibilité et qui invitent aux échanges entre générations ou en classe avec des élèves.

Et quel est le film qui t'a le plus marqué?
YM:  Dark Cristal, un film de science-fiction avec des marionnettes que j'ai regardé avec mon frère. Un film devenu culte pour les passionnés du genre! Il y a aussi Le Grand Bleu de Luc Besson avec son univers poétique, tout en pudeur. Cultissime pour toute une génération!

Question bonus: C'est quoi ton plan B quand rien ne va plus avec tes enfants?
YM: J'ai deux filles avec des personnalités complètement différentes. Avec l'une, je sais que la bonne vieille activité dessin suffira à l'occuper. Avec l'autre, en revanche, je "lâche les vannes" avec une séance de judo improvisée sur le lit. Quand j'ai épuisé les deux premières options, comme tous les parents, j'opte pour une séance de dessin animé à la télévision!

Question bonus (bis) : Qu'est ce que tu as envie de dire aux familles qui vont lire cette interview?
YM: Gardez votre curiosité! Venez dans les salles de spectacles pour partager des émotions au théâtre. Laissez-vous guider par notre sélection de films au cinéma Le Bordeau. N'oubliez pas les lieux qui nous rapprochent.

MERCI YORAN ! 

☞ Vous avez aimé le portrait empreint de sincérité, de passions et de tendres souvenirs d'enfance de Yoran?

☞ Retrouvez toutes les interviews de la websérie Kidiklik Confinés mais pas déprimés 

+ d'articles pour occuper les enfants pendant le confinement 

Interview réalisée le 9 novembre 2020 par Laurence de Kidiklik 01.

Retour haut de page

Newsletter confinement